Quotidien avec Yann Barthès Régime répressif et avancés sociales, le paradoxe cubain