Présidentielle 2017: Aura-t-on une gauche rassemblée face à François Fillon ?