L’édito de Christophe Barbier: Couple Valls-Hollande: Je t'aime, moi non plus